Vous poussez une porte, vous croyez entrer dans un endroit familier, et à peine êtes-vous engagé dan Cendrars Blaise

Ajouter un commentaire

Vous poussez une porte, vous croyez entrer dans un endroit familier, et à peine êtes-vous engagé dans le tambour de cette porte tournante que vous vous rendez compte, à travers les glaces rutilantes, que vous pénétrez dans un pays inconnu.
Panorama de la pègre et autres reportages (1986)
Citations de Blaise Cendrars
Blaise Cendrars

Laisser une réponse