… vous ne me consolerez pas avec la pensée du malheur d’autrui. Ce que je souffre est pour moi. Blanchot Maurice

… vous ne me consolerez pas avec la pensée du malheur d’autrui. Ce que je souffre est pour moi.
Le Ressassement éternel
Citations de Maurice Blanchot
Maurice Blanchot