Vous avez beau faire, mon cher maître, vos vers passeront à la postérité; mais le nom de votre maréc Alembert Jean le Rond d’

Ajouter un commentaire

Vous avez beau faire, mon cher maître, vos vers passeront à la postérité; mais le nom de votre maréchal (le maréchal de Richelieu) n’ y passera pas.
Lettre à Voltaire, 27 avril 1765
Citations de Jean le Rond d’ Alembert
Jean le Rond d’ Alembert

Laisser une réponse