Vous avez beau dire que vous n’avez plus de visage à offrir à M. Pigal (qui allait à Ferney, pour la Alembert Jean le Rond d’

Vous avez beau dire que vous n’avez plus de visage à offrir à M. Pigal (qui allait à Ferney, pour la statue de Voltaire); le génie, tant qu’il respire, a toujours un visage que le génie, son confrère, sait bien trouver.
Lettre à Voltaire, 30 mai 1770
Citations de Jean le Rond d’Alembert
Jean le Rond d’Alembert