Voulant te fuir (fuir ses amours ! – Mais un poète est si bête) – J’ai pris, l’un de ces derni Verlaine Paul

Voulant te fuir (fuir ses amours !
Mais un poète est si bête)
J’ai pris, l’un de ces derniers jours
La poudre d’escampette.
Chansons pour elle (1891), III
Citations de Paul Verlaine
Paul Verlaine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.