Votre ami revient d’un long voyage… Faut-il vous livrer à lui de prime abord ? Cela n’est guère p Roux Joseph

Votre ami revient d’un long voyage… Faut-il vous livrer à lui de prime abord ? Cela n’est guère prudent. S’il était changé ? … Tâtez-le donc près du coeur, au moins un instant.
Pensées (Maximes, études, images) (1866)
Citations de Joseph Roux
Joseph Roux