Viser à la correction n’est pas une impulsion masochiste, c’est un cri de désespoir. Jourdan Pierre Albert

Viser à la correction n’est pas une impulsion masochiste, c’est un cri de désespoir.
A la merci des sentences dans Le Monde, 25 juillet 1980.
Citations de Pierre Albert Jourdan
Pierre Albert Jourdan