Vis entre une épouse, une mère tendre qui te chériront à qui mieux mieux. Sois indulgent pour elles, Beaumarchais Pierre Augustin Caron de

Ajouter un commentaire

Vis entre une épouse, une mère tendre qui te chériront à qui mieux mieux. Sois indulgent pour elles, heureux pour toi, mon fils; gai, libre et bon pour tout le monde; il ne manquera rien à ta mère.
Citations de Pierre Augustin Caron de Beaumarchais
Pierre Augustin Caron de Beaumarchais

Laisser une réponse