Vingt mille kilomètres pour aller chercher l’été: l’impatience des sternes. Tesson Sylvain

Ajouter un commentaire

Vingt mille kilomètres pour aller chercher l’ été: l’ impatience des sternes.
Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages (2008)
Citations de Sylvain Tesson
Sylvain Tesson

Laisser une réponse