Vieil océan, aux vagues de cristal, tu ressembles proportionnellement à ces marques azurées que l’on Lautréamont Isidore Ducasse, dit comte de

1 Commentaire

Vieil océan, aux vagues de cristal, tu ressembles proportionnellement à ces marques azurées que l’ on voit sur le dos meurtri des mousses; tu es un immense bleu, appliqué sur le corps de la terre.
Les chants de Maldoror (1869)
Citations de Isidore Ducasse, dit comte de Lautréamont
Isidore Ducasse, dit comte de Lautréamont

Une réponse à “Vieil océan, aux vagues de cristal, tu ressembles proportionnellement à ces marques azurées que l’on Lautréamont Isidore Ducasse, dit comte de”

  1. Cochonfucius

    Trace des collisions lunaires.

    Répondre

Laisser une réponse