Veux-tu mieux, sans déroger à ta dignité de jeune fille charmante, lis Plutarque, et quelque deux ou Balzac Honoré de

Veux-tu mieux, sans déroger à ta dignité de jeune fille charmante, lis Plutarque, et quelque deux ou trois volumes de cette force, et tu seras calée pour toute ta vie.
Correspondance, 1819
Citations de Honoré de Balzac
Honoré de Balzac

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.