Venise, c’est une jeune fille tuberculeuse, poitrinaire comme on disait autre fois, moite dans sa ro Giroud Françoise

Ajouter un commentaire

Venise, c’ est une jeune fille tuberculeuse, poitrinaire comme on disait autre fois, moite dans sa robe de brocart, fardée par la fièvre, du sang bleu dans les veines, le col fléchi sous le poids de ses perles en forme de palais rongés par sa sueur.
Ce que je crois (1978)
Citations de Françoise Giroud
Françoise Giroud

Laisser une réponse