Une veuve avec deux enfants qui travaillait par nécessité, mais qui paraissait mue par un élan de pr Gramellini Massimo

Ajouter un commentaire

Une veuve avec deux enfants qui travaillait par nécessité, mais qui paraissait mue par un élan de profonde gentillesse. Sa dignité donnait de la noblesse aux gestes les plus humbles et lui conférait de l’autorité. Avec elle maman redevenait enfant.
Fais de beaux rêves, mon enfant (2013)
Citations de Massimo Gramellini
Massimo Gramellini

Laisser une réponse