Une seule chose que je ne pardonne pas à Marguerite Duras: ce titre, Hiroshima mon amour. Hiroshima, Yourcenar Marguerite

Ajouter un commentaire

Une seule chose que je ne pardonne pas à Marguerite Duras: ce titre, Hiroshima mon amour. Hiroshima, j’ y suis allée. Effrayant. Comme si, après avoir été à Auschwitz, on écrivait Auschwitz, mon petit chou!
Dans Le Journal du dimanche, 2 décembre 1984.
Citations de Marguerite Yourcenar
Marguerite Yourcenar

Laisser une réponse