Une perche qui, goulue comme toutes ses pareilles, avait avalé l’hameçon jusqu’au ventre. Renard Jules

Une perche qui, goulue comme toutes ses pareilles, avait avalé l’hameçon jusqu’au ventre.
Histoires naturelles
Citations de Jules Renard
Jules Renard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.