Une énorme forteresse de préjugés, de privilèges, de superstitions, de mensonges, d’exactions, d’abu Hugo Victor

Une énorme forteresse de préjugés, de privilèges, de superstitions, de mensonges, d’ exactions, d’ abus, de violences, d’ iniquités, de ténèbres est encore debout sur le monde avec ses tours de haine.
Les Misérables (1862)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.