Une fois qu’une décision est prise, il faut fermer les oreilles aux meilleurs arguments contraires. Nietzsche Friedrich Wilhelm

Ajouter un commentaire

Une fois qu’ une décision est prise, il faut fermer les oreilles aux meilleurs arguments contraires. C’ est l’ indice d’ un caractère fort. Par occasion il faut donc faire triompher sa volonté jusqu’ à la sottise.
Par-delà le bien et le mal (1886)
Citations de Friedrich Wilhelm Nietzsche
Friedrich Wilhelm Nietzsche

Laisser une réponse