Une fois qu’on a accueilli le Mal chez soi, il n’exige plus qu’on le croie. Kafka Franz

Une fois qu’on a accueilli le Mal chez soi, il n’exige plus qu’on le croie.
Préparatifs de noce à la campagne (1908)
Citations de Franz Kafka
Franz Kafka