Une de ces aubes glacées et apaisantes que je voyais poindre il y a deux ans, du fond de mon lit de Bloy Léon

Une de ces aubes glacées et apaisantes que je voyais poindre il y a deux ans, du fond de mon lit de fiévreux.
Le Désespéré (1887)
Citations de Léon Bloy
Léon Bloy

One Response

  1. Dico des citations novembre 5, 2010

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.