Un tiède alanguissement énerve toutes mes facultés; l’esprit de vie s’éteint en moi par degrés… Rousseau Jean-Jacques

Ajouter un commentaire

Un tiède alanguissement énerve toutes mes facultés; l’ esprit de vie s’ éteint en moi par degrés…
Les Rêveries du promeneur solitaire (1776-1778, édition posthume 1782)
Citations de Jean-Jacques Rousseau
Jean-Jacques Rousseau

Laisser une réponse