Un Sot trouve toujours un plus Sot qui l’admire. Boileau-Despréaux Nicolas