Un oncle, que j’ai le plus grand intérêt à ménager, m’envoie, du fond de sa Bretagne, un petit campa Labiche Eugène

Un oncle, que j’ai le plus grand intérêt à ménager, m’envoie, du fond de sa Bretagne, un petit campagnard à déniaiser et à former.
Deux Merles blancs (1858)
Citations de Eugène Labiche
Eugène Labiche

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.