Un m pour un n, un t pour un g, deux infimes modifications. Mais aime avait recouvert haine, dépossé Grimbert Philippe

Ajouter un commentaire

Un m pour un n, un t pour un g, deux infimes modifications. Mais aime avait recouvert haine, dépossédé du j’ ai j’ obéissais au tais.
Un secret (2004)
Citations de Philippe Grimbert
Philippe Grimbert

Laisser une réponse