Un jour, un lieutenant bondit sabre au clair sur le parapet de la tranchée qu’il tenait en hurlant: Sadoul Yvonne

Un jour, un lieutenant bondit sabre au clair sur le parapet de la tranchée qu’il tenait en hurlant: «Avanti, avanti!» Ses hommes, sans esquisser le moindre mouvement pour le suivre, applaudirent en criant: «Bravo, bravissimo!»
Tels qu’en mon souvenir (1978)
Citations de Yvonne Sadoul
Yvonne Sadoul