Un instant, il regretta de se séparer pour toujours de cette adorable et capricieuse dame aux yeux c Nabokov Vladimir

Un instant, il regretta de se séparer pour toujours de cette adorable et capricieuse dame aux yeux couleur de nerprun.
Roi, dame, valet (1971)
Citations de Vladimir Nabokov
Vladimir Nabokov

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.