Un front qui s’appuie – A moi dans la nuit – Deux grands yeux ouverts – Et tout m’a semblé Aragon Louis

Ajouter un commentaire

Un front qui s’ appuie
A moi dans la nuit
Deux grands yeux ouverts
Et tout m’ a semblé
Comme un champ de blé
Dans cet univers.
Le Roman inachevé (1956)
Citations de Louis Aragon
Louis Aragon

Laisser une réponse