Un crime attire l’autre, et, de peur d’un supplice, – On tâche, en étouffant ce qu’on en voit d’indi Corneille Pierre

Un crime attire l’autre, et, de peur d’un supplice, – On tâche, en étouffant ce qu’on en voit d’indice, – De paraître innocent à force de forfaits.
Clitandre
Citations de Pierre Corneille
Pierre Corneille