Un autre oncle, non moins riche, féroce et obtus, m’abrite dans un immeuble somptueux, mais il me la Queneau Raymond

Un autre oncle, non moins riche, féroce et obtus, m’abrite dans un immeuble somptueux, mais il me laisse moisir dans la débine.
Le Chiendent (1933)
Citations de Raymond Queneau
Raymond Queneau

À lire aussi  La vie fleurit par le travail. Rimbaud Arthur