Un auteur trop souvent cité, on finit par ne plus avoir envie de le lire. Son nom est profané à forc Cioran Emil Michel

Un auteur trop souvent cité, on finit par ne plus avoir envie de le lire. Son nom est profané à force de circuler. On préfère lire quelqu’un de moins connu et même de moindre talent, ne serait-ce que parce qu’il n’appartient pas à tous.
Carnets 1957-1972, 9 novembre 1966
Citations de Emil Cioran
Emil Cioran

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.