Tu vois par mes lettres le cas que je fais des fautes contre le français et l’orthographe, divinités Stendhal Henri Beyle, dit

Ajouter un commentaire

Tu vois par mes lettres le cas que je fais des fautes contre le français et l’ orthographe, divinités des sots.
Lettres à Pauline, automne 1804
Citations de Henri Beyle, dit Stendhal
Henri Beyle, dit Stendhal

Laisser une réponse