Tu t’souviens des jours anciens et tu pleures
Tu suffoques, tu blêmis à présent qu’a sonné l’ Gainsbourg Serge

Tu t’souviens des jours anciens et tu pleures
Tu suffoques, tu blêmis à présent qu’a sonné l’heure
Des adieux à jamais
Oui je suis au regret
De te dire que je m’en vais
Oui je t’aimais, oui, mais.
Je suis venu te dire que je m’en vais… (1991)
Citations de Serge Gainsbourg
Serge Gainsbourg

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.