Tu peux m’ouvrir cent fois les bras, – C’est toujours la première fois. Ferrat Jean

Tu peux m’ouvrir cent fois les bras,
C’est toujours la première fois.
C’est toujours la première fois (1965)
Citations de Jean Ferrat
Jean Ferrat

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.