Tu me mouilles, dit M. B*** en s’essuyant la joue. Et tu me mets du rouge. Quelle fricassée de musea Sartre Jean-Paul

Ajouter un commentaire

Tu me mouilles, dit M. B*** en s’ essuyant la joue. Et tu me mets du rouge. Quelle fricassée de museaux.
Les chemins de la liberté (1945), le sursis
Citations de Jean-Paul Sartre
Jean-Paul Sartre

Laisser une réponse