Tu m’accorderas, commença-t-elle enfin sur un ton à la fois timide et entêté, que les crimes vraimen Musil Robert

Tu m’accorderas, commença-t-elle enfin sur un ton à la fois timide et entêté, que les crimes vraiment grands ne viennent pas de ce qu’on les commet, mais de ce qu’on les laisse faire!
L’Homme sans qualités (1933)
Citations de Robert Musil
Robert Musil

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.