Tu es contagieux à toi-même, souviens-t’en. Ne laisse pas toi te gagner. Michaux Henri

Ajouter un commentaire

Tu es contagieux à toi-même, souviens-t’ en. Ne laisse pas toi te gagner.
Poteaux d’angle (1971)
Citations de Henri Michaux
Henri Michaux

Laisser une réponse