Tu dis qu’il faut brûler mon livre: – Hélas! le pauvre enfant ne demandait qu’à vivre; – Les tiens a Rousseau Jean-Baptiste

Tu dis qu’il faut brûler mon livre: – Hélas! le pauvre enfant ne demandait qu’à vivre; – Les tiens auront un meilleur sort: – Ils mourront de leur belle mort.
A un écrivain.
Citations de Jean-Baptiste Rousseau
Jean-Baptiste Rousseau