Tu aimes trop la littérature, elle te tuera et tu ne tueras pas la bêtise humaine. Pauvre chère bêti Sand Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George

Ajouter un commentaire

Tu aimes trop la littérature, elle te tuera et tu ne tueras pas la bêtise humaine. Pauvre chère bêtise, que je ne hais pas, moi, et que je regarde avec des yeux maternels, car c’ est une enfance, et toute enfance est sacrée.
Lettre, à Gustave Flaubert
Citations de Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George Sand
Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George Sand

Laisser une réponse