Toute la harde, étroitement serrée, frémissait en renâclant. Elle pivota brusquement sur elle-même: Genevoix Maurice

Toute la harde, étroitement serrée, frémissait en renâclant. Elle pivota brusquement sur elle-même: d’autres bêtes arrivaient au galop, biches et cerfs pêle-mêle, les yeux fous, se heurtant dans leur course et soufflant à pleins naseaux.
La Dernière Harde (1938)
Citations de Maurice Genevoix
Maurice Genevoix

One Response

  1. dicocitations décembre 22, 2010

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.