Tout mot me fait mal. Combien pourtant il me serait doux d’entendre des fleurs bavarder sur la mort Cioran Emil Michel

Tout mot me fait mal. Combien pourtant il me serait doux d’entendre des fleurs bavarder sur la mort !
Syllogismes de l’amertume (1952), Atrophie du verbe
Citations de Emil Cioran
Emil Cioran