Tout me fut une souffrance, car je n’avais pas encore le sentiment, si rassurant, si égoïste, de la Mirbeau Octave

Ajouter un commentaire

Tout me fut une souffrance, car je n’ avais pas encore le sentiment, si rassurant, si égoïste, de la beauté éparse dans les choses, de la beauté qui, seule, suffit à expliquer, à excuser ce malentendu, ce crime: l’ univers.
Dans le ciel (1989)
Citations de Octave Mirbeau
Octave Mirbeau

Laisser une réponse