Tout lieu retiré requiert un promenoir. Mes pensées dorment si je les assieds. Mon esprit ne va, si Montaigne Michel Eyquem de

Tout lieu retiré requiert un promenoir. Mes pensées dorment si je les assieds. Mon esprit ne va, si les jambes ne l’agitent. Ceux qui étudient sans livre, en sont tous là.
Essais, III, 3, De trois commerces
Citations de Michel de Montaigne
Michel de Montaigne