Tout l’hiver va rentrer dans mon être: colère, – Haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé, – Et Baudelaire Charles

Tout l’hiver va rentrer dans mon être: colère, – Haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé, – Et, comme le soleil dans son enfer polaire, – Mon coeur ne sera plus qu’un bloc rouge et glacé.
Les Fleurs du Mal (1857)
Citations de Charles Baudelaire
Charles Baudelaire

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.