Tout est unique – et insignifiant. Cioran Emil Michel