Tout de suite nous devînmes confidents. En deux heures je connus tout de son âme. Pour le corps j’at Céline Louis-Ferdinand Destouches, dit

Tout de suite nous devînmes confidents. En deux heures je connus tout de son âme. Pour le corps j’attendis encore un peu.
Voyage au bout de la nuit (1932)
Citations de Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline
Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.