Tout ce que je me rappelle des bancs de l’école, c’est qu’ils sont de sapin et flamberont bien quelq Coeurderoy Ernest

Tout ce que je me rappelle des bancs de l’école, c’est qu’ils sont de sapin et flamberont bien quelque jour.
Hurrah!!! ou la réévolution par les cosaques (1977)
Citations de Ernest Coeurderoy
Ernest Coeurderoy

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.