Tous, qui que nous soyons, nous avons nos êtres respirables. S’ils nous manquent, l’air nous manque, Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Tous, qui que nous soyons, nous avons nos êtres respirables. S’ ils nous manquent, l’ air nous manque, nous étouffons. Alors on meurt. Mourir par manque d’ amour, c’ est affreux. L’ asphyxie de l’ âme!
Les Misérables (1862)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse