Tous les matins, dans tous les bistrots du monde, des prairies d’Islande aux confins de la Terre de Frégni René

Ajouter un commentaire

Tous les matins, dans tous les bistrots du monde, des prairies d’ Islande aux confins de la Terre de Feu, de la Sibérie la plus orientale à Manosque, le football embrase le coeur de milliards d’ hommes qui s’ éveillent.
La fiancée des corbeaux (2011)
Citations de René Frégni
René Frégni

Laisser une réponse