Toujours le désert prévaudra. Frénaud André