Toi, je t’aimerai toujours, dis-je – Elle se retourne contre le mur, et elle dit seulement: – Pennac Daniel

Ajouter un commentaire

Toi, je t’ aimerai toujours, dis-je
Elle se retourne contre le mur, et elle dit seulement:
Contente-toi de m’ aimer tous les jours.
La petite marchande de prose (1989)
Citations de Daniel Pennac
Daniel Pennac

Laisser une réponse