Toi, de ton côté, n’interromps jamais un rêveur. Comment ne te haïrait-il pas ? Michaux Henri

Ajouter un commentaire

Toi, de ton côté, n’ interromps jamais un rêveur. Comment ne te haïrait-il pas ?
Poteaux d’angle (1971)
Citations de Henri Michaux
Henri Michaux

Laisser une réponse